De la prépension à la retraite anticipée…

27 Sep 2017 De la prépension à la retraite anticipée…

Les prépensionnés sont, à nouveau, au centre des volontés de réforme du Ministre des pensions, Daniel Bacquelaine. Cette fois, il s’agit de leur laisser le choix, dès 2019, entre bénéficier du régime de chômage avec complément d’entreprise (RCC) ou accéder à la retraite anticipée, à condition, toutefois, de répondre aux conditions d’âge (63 ans) et d’afficher une carrière de 42 ans. Carrière pour laquelle les années de chômage et de prépension seront prises en considération. 35 500 personnes seraient concernées par cette opportunité.
Parmi les principaux avantages de passer à une retraite anticipée, on évoque le fait d’être dispensé de disponibilité sur le marché de l’emploi bien que nombre des personnes en RCC en sont déjà exemptés.
Les désavantages, quant à eux, sont essentiellement financiers. Moins d’années de carrière signifient une pension plus réduite et, pour ceux qui ont la chance de disposer d’une assurance de groupe (second pilier), ils devront percevoir cette pension complémentaire taxée à 16,5% au lieu de 10% s’ils attendent leur 65ème anniversaire.
Comme souvent, chaque cas est particulier et il est intéressant de procéder à une simulation afin de faire le meilleur choix. Fediplus peut vous y aider.

https://www.fediplus.be/conseils-aux-particuliers/