Dois-je racheter mes années d’études ?

16 Jan 2017 Dois-je racheter mes années d’études ?

Actuellement, 3 régimes coexistent.
• Les travailleurs du secteur privé peuvent régulariser, sous certaines conditions, les périodes d’études dans les 10 ans qui suivent la fin de celles-ci, moyennant le paiement de cotisations d’un montant de 1.415,32 € par année. Ces périodes régularisées ne comptent pas pour la validation de la condition de carrière pour la retraite anticipée.
• Les indépendants peuvent régulariser les périodes d’études, sous certaines conditions, jusqu’à la veille de la prise de cours de leur pension. Ces périodes régularisées ne comptent pas pour la validation de la condition de carrière pour la retraite anticipée.
• Les fonctionnaires, nommés à titre définitif, ont bénéficié jusqu’au 31 décembre 2015 d’une bonification gratuite et automatique de leur diplôme si le diplôme était nécessaire pour le recrutement. Dans ce cas, les années d’études comptent pour valider la condition de carrière de la retraite anticipée. Pour la période allant du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2029, les années d’études ne compteront progressivement plus pour valider la condition de carrière pour la retraite anticipée.
Ces différents régimes sont légitimement perçus comme discriminatoires.
Le Ministre des pensions propose un seul régime pour les trois systèmes de pensions. Cela  devrait être mis en place à partir de mars 2017. Une période de transition de 3 ans est prévue.
Bien que nous ne connaissions pas encore les détails de cette nouvelle législation, nous pouvons nous demander si cette opération est intéressante ?
Quel est le coût et  quel sera le gain au niveau pension ?
Coût
Le coût serait de 1500 € bruts par année. Cette dépense est déductible des impôts au taux marginal. On pourrait donc récupérer jusqu’à 50 % de cette somme,  pourcentage variable  en fonction des revenus.

Gain
Le gain annoncé est de 250 € bruts / an
Prenons un exemple :
Vous voulez racheter 4 années d’études. Votre gain pension sera donc de 1000 € bruts / an soit 83,33 € brut / mois.
Quels gains nets ? Nous avons pris 3 pensions différentes.
1. Pour une pension de 1750 € bruts, le gain net sera d’environ 42 € par mois.
2. Pour une pension de 1500 € bruts, le gain net sera d’environ 46 € par mois
3. Pour une pension de 1250 € bruts, il y aura une perte d’environ 10 € par mois !
Lorsque le gain est positif, l’investissement est récupéré en 6 années en tenant compte de la déductibilité fiscale de ce dernier.
Cependant, on peut constater que le gain peut  être négatif pour certaines catégories de revenus.
Il est nécessaire de faire une estimation avant de procéder au paiement des cotisations de régularisation.
Fediplus peut le faire pour vous. N’hésitez pas à nous contacter.
Attention, si racheter ses années d’études est possible, cela ne permet pas d’augmenter sa durée de carrière en vue de prendre une retraite anticipée.  En effet,  les années rachetées ne comptent pas pour valider la condition de carrière en vue de prendre une retraite anticipée.
Rappelons que, Fediplus est en faveur d’une intégration de ces années rachetées dans la carrière !