Indexation des pensions et prestations sociales

Indexation des pensions et prestations sociales

Les pensions ou prestations sociales sont adaptées au coût de la vie, c’est-à-dire elles suivent l’évolution de l’indice des prix à la consommation, l’évolution du niveau des prix de biens et de services représentant le panier des dépenses des ménages.

Comme l’indice-pivot du mois d’octobre a été dépassé, cela a entraîné l’indexation automatique de montants de pensions et des prestations sociales de 2%, au 1er novembre 2023.

Les montants de pension minimum garantie :

salarié et indépendant pour une carrière complète (45 ans) passent à 1.703,12 € brut par mois, au taux d’isolé et à 2.128,23 € brut par mois, au taux de ménage, à l’indice 172,61.

Pension de survie ou allocation de transition 1.680,36 € brut par mois.

fonctionnaire mis à la pension pour raison d’âge ou d’ancienneté passent à 1.718,28 € brut par mois pour les célibataires et à 2.147,84 € brut par mois pour les mariés ; pour inaptitude physique 50% du traitement moyen des 5 dernières années, au minimum 1.718,28 € et au maximum 2.294,72 € pour les célibataires, et 62,5% du traitement moyen des 5 dernières années, au minimum 2.147,84 € et au maximum 2.868,41 € pour les mariés, indice 2,0399.

Pension de survie ou allocation de transition 1.643,14 € brut par mois.