Les crédits-temps « corona »

Les crédits-temps « corona »

À partir de ce 1er juillet, les entreprises qui se trouvent en difficulté ou en restructuration ont la possibilité de proposer à leurs salariés un crédit-temps à mi-temps ou à 1/5ème temps. Le crédit-temps corona peut s’étendre sur une période de 1 à 6 mois. Cette période ne sera pas retirée du droit au crédit-temps ordinaire. Ces employeurs privés peuvent également réintroduire les règles en matière de diminution de la durée du travail qui étaient d’application avant 2011 soit un crédit-temps fin de carrière pour les salariés de plus de 55 ans qui présentent une ancienneté de 25 ans minimum. Ce crédit-temps fin de carrière corona permettra, à l’instar du crédit-temps corona, de réduire ses prestations à mi-temps ou d’un cinquième.

L’allocation à laquelle le travailleur en crédit-temps corona pourra prétendre sera identique à celle du travailleur en crédit-temps ordinaire.